Forum Ovni

OVNI sur Lausanne le 07 mai 2009..??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

OVNI sur Lausanne le 07 mai 2009..??

Message  thipo le Ven 17 Mai - 2:15

Tout d'abord j'ai un souci, je n'ai pas réussi à télécharger le fichier photo original, où pourrais-je le déposer afin que chacun puisse voir l'image et se faire son idée.

Mon témoignage: Le 07 mai 2009, au-dessus de Lausanne, je vois une trainée d’altitude d’avion, qui flotte dans un ciel bleu limpide, il est 11h00. Je suis une personne qui film et photographie tout ce que je vois qui me plait et me touche, et là je trouve ce « nuage », cette trainée d’altitude jolie dans ce ciel clair. Le soleil est toujours à l’est, c’est un soleil clair de printemps qui est très lumineux. Je n’ai a ma disposition que mon téléphone portable, un Nokia modèle 6600, je peux un peu zoomé l’image lorsque je souhaite prendre une photo. Son écran fait à peine 2,5 cm sur 3 cm, ce qui me limite au niveau de la prise de vue. J’ai pris quatre photos. La première à 11h05, la seconde à 11h06, à cette époque lorsque l’on prenait une photo avec son téléphone, il y avait comme un temps entre le déclanchement et l’enregistrement de la photo, puis un autre temps si l’on voulait regarder et vérifier le résultat. Les deux premières photos sont non zoomées, la troisième je zoom un peu afin d’obtenir uniquement la trainée dans le ciel bleu, c’est ce que je souhaitais obtenir, la photo affiche 11h06, malheureusement lorsque j’observe le résultat je suis agacé car il y a comme une tâche, ou le passage de ce que je prends pour un insecte qui aurait passé juste devant l’objectif lorsque j’ai pris la photo, j’ai failli l’effacer, mais je me dis que je regarderais cela lorsque j’enregistrerais les photos sur mon ordinateur et je pointe une dernière fois mon appareil pour une ultime photo, il est 11h08. Durant toute cette situation il n’y avait aucun bruit d’avion, ni près, ni lointain. Après avoir enregistré les photos sur mon ordinateur j’ai eu le choc de ma vie, ce n’était ni un insecte passant devant l’objectif, ni un avion. Cela ressemblait un peu à un avion, et en même temps ça ne représentait pas un avion, c’était une sorte de canette de coca avec des ailes. Je distinguais clairement une forme cylindrique sur ce que je pense être l’arrière, d’où se trouve le halo orange, puis sur tout le pourtour de l’objet il y a comme un halo de brume ou de condensation. Par ailleurs dans la partie que je suppose être le dessous de l’objet, il y a un triangle de luminescence violet, mais ce n’est pas la seule. Puis ce que j’ai considéré comme l’avant, ce que l’on pourrait prendre pour une queue d’avion, j’y vois une sorte de bouche de prise d’air, comme une entrée de turbine, le détail qui pour moi fait toute la différence et qui m’a permis par une méthode empirique d’estimer les dimensions de cet appareil, c’est le halo orange qui se reflète sur la trainée d’altitude. Ensuite ce qui est surprenant, c’est la netteté de l’objet où l’on distingue concrètement des formes, et des parties anguleuses.

Maintenant avec ce type d’appareil photo, si je prends un long courrier avec des trainées d’altitude, j’obtiens au mieux un grain de riz ovale, où l’on ne distingue pas même les ailes. Secondement les trainées d’altitudes ne se forment pas à 3000, ou même 7000 mètres, mais à partir de 8000 à 12000 mètres, dans une zone de l’atmosphère nommé Troposphère, qui à cette altitude transforme les gaz d’échappement des jets longs courriers de vapeur d’eau en cristaux et qui n’apparaissent que dans certaines conditions atmosphériques. Troisièmement sur les trois autres clichés, l’objet n’apparaît pas et je vous assure qu’il n’y avait aucun son comme le si particulier son qu’émet un objet volant au contact de l’air. D’ailleurs renseignements pris, aucun vol de drônes testé à l’EPFL (Ecole polytechnique de Lausanne), ni aucun autre avion ne survolait ce secteur à cette heure-ci, ni n’a décollé de l’aérodrome de la Blécherette à Lausanne, ni selon renseignements pris auprès de l’aéroport de Genève Cointrin.

Non pas de preuve finale, mais présomption finale : Quelques jours après cette observation, j’ai fait depuis le bord du lac à Vevey, au pied de la fourchette géante (3m de long environ) en face du musée dédié à l’alimentation, l’Alimentarium, une série de photos non zoomées avec mon téléphone Nokia 6600 d’un panorama circulaire du paysage et du cirque de montagnes en fond de ce somptueux panorama. Après les avoirs mis sur mon ordinateur, j’ai eu l’intuition suivante. Un des pics rocheux se nomme la Dent de Jaman qui se situe dans la région des hauts de Montreux et je trouve qu’il un peu les dimensions de l’objet volant non identifié que j’avais pris quelques jours auparavant au-dessus de Lausanne. Je trouve une carte et je mesure la distance depuis l’Alimentarium à la Dent de Jaman, en droite ligne et à vol d’oiseau. Il y a 4,9cm et selon cette carte, 5 cm représente 10 km. Puis continuant l’exercice, je vais voir sur internet la hauteur de la Dent de Jaman. Partant de ça base jusqu’au sommet, le Pic assure 363 mètres.

Maintenant, partant de la supposition que l’objet photographié se situait à 10000 mètres, soit 10km, empiriquement sa longueur serait de 280 mètres, le diamètre du tube (corps cylindrique / boîte de coca) à 108 mètres, l’envergure des « ailes » à plus ou moins 280 mètres également.

Le hic, c’est que le plus gros avion du monde, faisait en 2009, environ 75 mètres de longueur.

Sources documentées qui donnerait une explication au halo orangé, l’ouvrage de Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS à publié : « OVNI LE MESSAGE », 2009, et du mensuel : « Science et vie » n° : 702, mars 1976, Titre en couverture : « Un moteur plasma pour ovni » du même auteur.

thipo
Novice
Novice

Messages : 1
Crédits € : 3
Réputation : 0
Date d'inscription : 16/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum